La fille des clans, tome 1 : Balafrée - Michel Robert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

La fille des clans, tome 1 : Balafrée - Michel Robert

Message  nataly le Lun 12 Nov - 7:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Résumé : Un monde en guerre perpétuelle, à travers trois continents. L'Empire étend peu à peu sa domination sur les Clans, des peuples non humains. Malken, surnommée Balafrée, est orpheline et vit dans un camp d'internement réservé aux femmes. Recueillie par les Clans, avide de se venger de l'Empire qui a assassiné sa mère, elle intègre l'armée. Sauvage et rebelle, elle peine à supporter l'autorité militaire. Toutefois, au cours d'une embuscade perpétrée par l'Empire, la jeune femme sauve un éminent personnage, la quaestrice Valéna d'Aubépine. En récompense, elle reçoit une formation d'élite et devient une redoutable guerrière. Mais gouvernée par ses instincts violents, Malken est condamnée à servir dans les rangs des Bannis, une escouade des Clans chargée des pires missions. Malken saura-t-elle survivre aux nombreux dangers qui la menacent ? Saura-elle se faire accepter par des compagnons rétifs à sa présence ? Et surtout, pourra-t-elle assouvir la vengeance qui la guide depuis son enfance
avatar
nataly
Miranda Sweet
Miranda Sweet

Messages : 150
Date d'inscription : 09/10/2012

http://natalyetseslivres.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fille des clans, tome 1 : Balafrée - Michel Robert

Message  nataly le Lun 12 Nov - 7:57

Je remercie avant tout les éditions Pocket, ainsi que le forum mortsure pour encore une fois un partenariat très agréable.
Je ne connaissais pas du tout cet auteur, et j’ai été agréablement surprise devant son roman qui se dévore avec beaucoup de plaisir. Il nous offre ici un premier roman d’une saga avec une héroïne qui a un passé douloureux. Dans « Balafrée », il nous offre un monde totalement atypique par rapport aux autres œuvres, puisqu’ici, il s’agit d’une guerre entre les humains qui sont les méchants, et les autres castes de la population : les elfes, les orkhais, les nains, les sargoths, les trolkhs…qui sont réunis face aux oppresseurs. Habituellement, dans d’autres romans, certaines de ces castes se détestent au plus haut point alors qu’ici il en est fait abstraction. Chacun de ces peuples possède une particularité propre, et ils usent tous de forces surnaturelles et de magies et pouvoirs.
Revenons à notre héroïne qui pendant longtemps a été tenue prisonnière dans un camp humain, ou elle a vu sa mère subir des viols, des tortures… et a elle-même subit des violences d’où son surnom provenant de cette balafre qui la distingue. Arrivant à s’échapper, et à être secourue, elle entre d’abord comme novice dans une armée, pour ensuite rencontrer des vestales qui vont lui apprendre à gérer plus ou moins ses sentiments et à utiliser certains pouvoirs dans un but précis. Elle rejoindra donc après le groupe des bannis : ces êtres qui ont chacun commis un forfait quel qu’il soit et qui sont envoyés sur des missions dangereuses. Elle devra en tant que femme bien sûr y faire ses preuves devant ses nouveaux compagnons. Que dire de son caractère : c’est une jeune femme qui puise ses sentiments dans la colère qu’elle a accumulé durant ses années de captivité. Elle est entêtée, coléreuse, fière, courageuse, c’est une vrai guerrière qui est prête aussi au sacrifice pour aider ses compagnons, et elle cache aussi je trouve sa féminité derrière tout cela.
Michel Robert n’entre pas spécialement dans le détail face aux personnages, mais il nous les décrit hauts en couleurs, en caractère. Il intègre parfaitement bien les scènes de combats avec une atmosphère oppressante, ces chapitres sont courts, le rythme est soutenu efficace, rien n’est ennuyeux et tout nous entraine dans cette histoire d’aventure, d’action, de fantasy, et il y instille même quelques scènes de sexe qui font aussi parties de la vie de l’héroïne.
Ce roman n’est pas forcément un coup de cœur comparé à d’autres que j’ai pu lire dans cette catégorie, pour ma part il manque quand même de profondeurs quant aux personnages, et l’histoire reste assez simple, de par les dialogues et les actions qui en découlent, mais j’ai été absorbée dans l’histoire, dans les sentiments de cette héroïne hors norme, et dans l’intrigue de l’aventure. Il ne me reste donc plus qu’à suivre la suite des aventures de « Balafrée »


avatar
nataly
Miranda Sweet
Miranda Sweet

Messages : 150
Date d'inscription : 09/10/2012

http://natalyetseslivres.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fille des clans, tome 1 : Balafrée - Michel Robert

Message  Invité le Lun 12 Nov - 11:38

Ca me fait un peu penser aux chroniques des mondes émergés (au niveau de l'héroïne)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fille des clans, tome 1 : Balafrée - Michel Robert

Message  nataly le Lun 12 Nov - 12:22

je ne saurai te dire je ne l'ai pas lu
avatar
nataly
Miranda Sweet
Miranda Sweet

Messages : 150
Date d'inscription : 09/10/2012

http://natalyetseslivres.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fille des clans, tome 1 : Balafrée - Michel Robert

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum