Les chroniques de Siala, tome 1 : Le rôdeur d'ombre - Aleksei Pekhov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

Les chroniques de Siala, tome 1 : Le rôdeur d'ombre - Aleksei Pekhov

Message  Salsera15 le Lun 8 Oct - 14:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Résumé : Jamais les Terres désolées n’avaient connu pareil rassemblement ; des milliers de géants, d’ogres et d’autres créatures maléfiques unissent leur forces pour la première fois de leur histoire sous une bannière unique. Bientôt, l’Innommable et ses armées seront aux portes de la cité d’Avendoom. À moins que Harold l’Ombre, Maître Voleur, ne trouve un moyen de les arrêter. Secondé dans sa quête par une princesse elfe, dix coeurs sauvages - les combattants les plus valeureux que les Terres désolées aient jamais comptés - et un bouffon aux multiples surprises, Harold devra repousser les limites du possible s’il veut mettre la main sur l’artefact qui lui permettra de faire triompher la lumière...

_________________


Salsera15
Carrie Bradshaw
Carrie Bradshaw

Lion Messages : 212
Date d'inscription : 02/09/2012
Age : 27
Localisation : St-Jérôme, Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Siala, tome 1 : Le rôdeur d'ombre - Aleksei Pekhov

Message  Salsera15 le Lun 8 Oct - 14:48

Mon avis:
Merci aux éditions J'ai lu de m'avoir permis de découvrir cet auteur de fantasy dont je ne connaissais pas l'existence. Il s'agit en fait du premier auteur russe que je lis. Une belle trouvaille, car ce fut pour moi un agréable moment de lecture.

J'ai personnellement apprécié le style de l'auteur, mais plus particulièrement son vocabulaire. Il a su choisir avec précision ses mots pour bien imager les scènes. On voit qu'il ne s'est pas contenté du plus simple et qu'il a recherché des synonymes. Ses phrases sont bien construites et fluides. Par son style d'écriture, j'ai eu l'impression qu'il visait davantage un public adulte. Je ne crois pas que ce type de fantasy soit adapté pour les adolescents. J'ai eu l'impression que la recherche effectuée par l'auteur apportait une certaine minutie et un esthétisme littéraire qui auraient pu ne pas convenir aux plus jeunes.

Pour ce qui est des personnages, j'ai bien aimé l'entraide entre les classes de créatures (races); soit les gnomes, les nains, les elfes, les humains et le gobelin. J'ai trouvé que les rivalités tout comme les liens d'amitié étaient bien exploités. Le personnage principal, Harold, est un voleur qui se retrouve plongé dans une quête contre son gré, mais de laquelle il apprendra beaucoup. On voit d'ailleurs une évolutions constante du caractère de son personnage tout au long des pages. L'armée de Coeurs sauvages qui accompagne Harold est composée d'humains qui sont tous des plus originaux et loufoques les uns que les autres. Cependant, ils sont très liés les uns aux autres et n’abandonneraient pas un des leurs en chemin. Un seul personnage sèmera la pagaille au cours de l'aventure, mais cela n'aura pas que des effets négatifs, l'atmosphère se retrouvera plus détendue par moments. Il s'agit du fou du soi, Kli Kli. Derrière ses farces et attrapes se cache pourtant une intelligence que vous découvrirez par vous même en suivant l'avancement de la quête. Un point fort de ce roman c'est vraiment la diversité des personnages tant dans leur physique que dans leur personnalité qui apporte de la couleur et du piquant à l'intrigue.

Cette dernière est cependant ce qui m'a le plus plu dans ce roman. L'histoire prend vraiment son envol au moment ou Harold prend connaissance de sa quête. C'est à ce moment que les actions ne cessent de s'enchaîner. On y mélange la magie des orques à celle des elfes et aux coups d'épée. Tous les moyens sont bons pour parvenir à ses fins et les connaissances des personnages seront d'une grande aide dans leur avancement. Il y a notamment Harold qui est guidé par une voix dans sa tête, mais je ne vous en dis pas plus. Des retours en arrière viennent aussi nous éclairer sur les raisons qui amènent les personnages à rechercher la fameuse corne.

Ce premier tome est un amalgame d'événements passionnants, mais vous n'aurez pas le choix de lire le deuxième tome, car celui-ci ne possède pas de fin concluante. Pour connaître la suite de la quête à Hrad Spein, c'est dans le deuxième tome que vous devrez vous plonger. Ma seule déception dans ce roman c'est de ne pas en avoir appris énormément sur les orques qui sont relayés au second plan. Peut-être seront-ils davantage présents dans le deuxième tome? Bref, un auteur à découvrir absolument!

_________________


Salsera15
Carrie Bradshaw
Carrie Bradshaw

Lion Messages : 212
Date d'inscription : 02/09/2012
Age : 27
Localisation : St-Jérôme, Québec

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum