Dôme, tome 01 - Stephen King

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 1

Dôme, tome 01 - Stephen King

Message  Lady Swan le Mar 19 Mar - 0:19

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Résumé : Le Dôme : personne n’y entre, personne n’en sort. A la fin de l’automne, la petite ville de Chester Mill, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde par un champ de force invisible. Personne ne comprend ce qu’est ce dôme transparent, d’où il vient et quand – ou si – il partira. L’armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l’intérieur de Chester Mill se raréfient. Big Jim Rennie, un politicien pourri jusqu’à l’os, voit tout de suite le bénéfice qu’il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social régi par la terreur s’installe et la résistance s’organise autour de Dale Barbara, vétéran de l’Irak et chef cuistot fraîchement débarqué en ville…

_________________
Exister c'est oser se jeter dans le monde... Johann Wolfgang von Goethe

Anarya! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Lady Swan
Carrie Bradshaw
Carrie Bradshaw

Sagittaire Messages : 608
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 21
Localisation : Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dôme, tome 01 - Stephen King

Message  Lady Swan le Mar 19 Mar - 0:20

En une belle journée d'automne, dans la petite ville de Chester's Mill, est soudainement coupée du reste du monde. Une immense barrière, que l'on nommera bientôt le Dôme, entoure la ville empêchant les habitants de sortir ou d'entrer. Personne ne sait pourquoi il est là et surtout qui est à l'origine du phénomène, mais une chose est sûre: une situation comme celle-ci fait ressortir les bons comme les pires facettes de la race humaine. Désormais, tout est possible ...

Je pense que j'étais déjà convaincue d'aimer ce roman avant même de l'avoir commencé, car tout ce que j'ai lu de Stephen King m'a plu, jusqu'à présent. Cette lecture là ne fait pas exception.J'ai énormément apprécié pour ne pas dire adorer. L'ambiance, l'histoire, les personnages. Tous les éléments pour un bon roman sont réunis. Que vouloir de plus?

Tout d'abord, l'idée du Dôme est intéressante, sans être innovatrice. Tout dépendait de l'angle dans lequel l'auteur décidait de l'aborder. Ce tome-ci se concentre sur les gens pris à l'intérieur de la ville et non pas à ceux qui en recherchent la provenance. On fait face à l'impuissance des gens, à leur incompréhension et à la peur qui monte plus les heures passent. Le sentiment d'horreur naît de ses émotions. La force de ce roman (et de la plupart des Stephen King) réside dans l'exploitation d'un thème récurrent: la nature humaine, ses bons côtés comme ses mauvais. Certains organiseront les services à la population ou de vivre normalement et d'autres tenteront de profiter de cette situation au maximum. Le Dôme est un prétexte à tous les évènements qui se produiront. C'est aussi le seul élément surnaturel qui catégorise le roman dans le fantastique.
Toutes les hypothèses sont pourtant possibles. Une expérience gouvernementale? Une tentativede nouvelles technologies de la part de pays ennemis? Une punition divine?
Les gens de questionnent, mais que peuvent-ils faire de plus? J'ai cru, pendant un bon moment, que l'idée ne tiendrait pas plus de 300 pages et encore moins 800. J'ai été surprise de découvrir la vitesse à laquelle je les tournais. Il est vrai qu'il y a quelques longueurs pendant lesquelles l'histoire tourne un peu rond. Je ne me suis pas ennuyée pour autant.

Fidèle à son habitude, Stephen King nous présente une multitude de personnages, chacun apportant un petit quelque chose au déroulement. Certains trouveront que l'alternance et le nombre de points de vue sont un point faible, mais personnellement je trouve que c'est tout le contraire. L'histoire en devient plus complexe et moins monotone. Cela nous permet d'avoir une vue d'ensemble de tous les personnages et de mieux comprendre leur attitude. Ils n'ont pas tous une très grande importance dans l'histoire, les points de vue de ceux qui le sont reviennent plus souvent. Le plus intéressant reste Dale Barbara, dit Barbie, le cuisinier du Sweetbriar Rose et ex-soldat d'Irak.
Son passé est nébuleux et on n'en connait que quelques bribes ,mais son influence à la ville est indéniable. Il est attachant autant dans sa personnalité que dans son attitude face au Dôme. Le plus détestable est, sans aucun doute, Big Jim Rennie le deuxième conseiller de Chester's Mill. Il cache derrière un masque puritain une personnalité des plus odieuses et malsaines. Il tente, par tous les moyens, d'utiliser la vulnérabilité de la population pour asseoir son autorité sur la ville.
J'ai beaucoup aimé l'ambiance oppressante qui s'installe, petit à petit. Il n'y a plus de règlement ni personne pour intervenir. La bourgade devient un pays indépendant.

Le style d'écriture de Stephen King m'a captivé, comme toujours. Il ne nous épargne pas les détails sordides tout en nous décrivant magnifiquement bien chaque situation.
Comme je le disais, les pages se tournent toutes seules et à une vitesse folle. On se laisse entraîner dans ce nouvel univers et nous devenons presque captif, à notre tour, de ce Dôme. Je me lancerai dans le tome 2, très bientôt. En conclusion, je crois pouvoir dire que c'est un coup de coeur!

Un immense merci aux éditions le livre de poche ainsi qu'au forum Mort-Sûre pour ce partenariat!

_________________
Exister c'est oser se jeter dans le monde... Johann Wolfgang von Goethe

Anarya! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Lady Swan
Carrie Bradshaw
Carrie Bradshaw

Sagittaire Messages : 608
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 21
Localisation : Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dôme, tome 01 - Stephen King

Message  lanfear le Dim 7 Avr - 10:02

J'ai bien aimé cette lecture évidemment puisque la plume du King est toujours fabuleuse, ses personnages haïssables ou géniaux ne peuvent que fasciner (moi en tout cas) d'autant que les circonstances sont vraiment idéales pour attiser les mauvais côté humains. D'ailleurs sur ce coup là Stephen King a fait fort je dois dire entre Big Jim et Junior (je ne m'attarderais pas sur sa bande de copains :berk: ) on ne sait lequel détester le plus... J'appréhende de lire la suite ^^ mais d'un autre côté il me tarde aussi de voir comment ça va finir !
Sinon côté personnages sympas évidemment Barbie m'a plu tout de suite et j'ai été écoeurée
Spoiler:
des morts de Duke, si rapide et plus tarde de celle de sa femme Brenda !
, le trio Joe, Norrie et Benny est excellent et ce sont en définitive mes persos préférés de ce premier tome Very Happy
Mais voilà, j'ai ressenti une certaine déception, parce que je garde l'impression qu'il ne s'est pas passé grand chose durant les presque 700 premières pages mis à part une trés longue présentation, je ne me suis pas ennuyée attention mais cela reste un petit bémol à ce premier tome.
avatar
lanfear

Messages : 17
Date d'inscription : 28/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dôme, tome 01 - Stephen King

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum