Des larmes de sang (T1) : larmes noires - Stacy Bailly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

Des larmes de sang (T1) : larmes noires - Stacy Bailly

Message  Myiuki le Ven 22 Fév - 19:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Résumé : Aidlinn Weiss, jeune Anglaise de quinze ans, commet l'irréparable : elle partage la couche d'Ewen, son cousin, beau jeune homme et chevalier irlandais qu'elle aime depuis l'enfance, ennemi juré de Bradley, son frère, et perd ainsi sa virginité.
C'est à ce moment que, pour elle, commence l'enfer... Ewen, qui nie tout sentiment à son égard, est condamné à la peine de mort alors qu'elle est envoyée en maison close...
Un an plus tard... Souillée jusqu'au plus profond de son âme et totalement désemparée, Aidlinn envisage le suicide. C'est alors qu'un nouveau client franchit la porte de sa chambre. La silhouette athlétique, un visage d'une beauté divine, des yeux magnifiques... Elle le reconnait tout de suite. Le jeune homme se jette sur elle et, dégainant sa dague, s'apprête à lui trancher la gorge...

_________________
Myiuki - Modératrice
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Myiuki
Carrie Bradshaw
Carrie Bradshaw

Gémeaux Messages : 1600
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 33
Localisation : Guingamp

http://coeurdelibraire.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des larmes de sang (T1) : larmes noires - Stacy Bailly

Message  Myiuki le Ven 22 Fév - 20:24

Mon avis ... un roman qui vaut le détour !

Alors, alors, que dire de ce roman ? Dès le départ, rien qu'avec le titre et la couverture, on se dit qu'on va morfler, qu'on tombe dans un univers noir, dur, et qu'on ne risque pas de sortir de cette lecture le sourire aux lèvres et le cœur léger. Et, j'avoue, après l'avoir lu, je ne peux pas réfuter cette première impression. Malgré tout, j'ai apprécié cette lecture qui change vraiment de ce que j'ai lu jusqu'à présent et qui a réussi, tout en me faisant par moments froid dans le dos, à me donner envie de connaître la suite ! Voici quelques-unes des raisons qui me poussent à vous recommander cet ouvrage ...

Quel bonheur tout d'abord de retrouver une époque que j'adore et qui est fort méconnue, celle du Moyen Age, britannique qui plus est ! J'adhère ! Bon alors, attention, dans ce monde-là, on est loin de l'ambiance "bisounours", c'est plutôt "découvre vite qui est ton ennemi et plante lui une dague dans le cœur". Autant vous dire que l'amour courtois qui nous fait rêver quand on pense à cette période est loin de l'ambiance du roman. Mais, ça n'en est que plus réaliste et plus prenant encore. Quand tout est beau et facile, on s'ennuie. Ici, c'est loin d'être le cas ! J'aime me retrouver dans une époque comme celle-ci où tout peut vous paraître sinistre, violent, sanglant et où l'auteur arrive à instiller une petite lueur au bout du tunnel qui vous donne envie de traverser tous ces moments difficiles. Un happy end ? On l'espère ! Car ce monde dans lequel évolue nos personnages est fait de mensonges, de trahisons et d'une pointe non négligeable de machiavélisme qui vous surprend toujours, parce que d'une page à l'autre les situations peuvent être bouleversées, les alliances se défaire et les vestes se retourner. C'est intéressant de se rendre compte qu'on ne sait jamais où on met les pieds avec ce roman, l'auteur arrive vraiment très bien à brouiller les pistes de sorte qu'on a réellement aucune idée de comment tout cela va tourner. Bon, on a des hypothèses, c'est évident, mais le récit sait les déjouer facilement et nous entraîner vers de nouvelles pistes tout aussi passionnantes ! Un roman plein de rebondissements au cœur d'une époque tumultueuse ou ces "civilisés" d'anglais se battaient contre ces "sauvages" d'écossais et d'irlandais ... que demande le peuple ? Si vous incorporez rapidement la notion de dureté qui sous-tend tout le texte, vous vous laisserez porter par l'univers décrit dans celui-ci, et ce n'est pas un os cassé, des coups donnés ou du sang versé qui vous empêcheront de l'apprécier. Un roman comme celui-ci, plein d'action, qui se déroule sur un rythme rapide et ne vous lâche pas avant la dernière ligne, ça se savoure parce que c'est rare. Même si l'ambiance peut en déconcerter plus d'un, moi, elle m'a prise dans ses filets dès le départ et j'avais grand hâte de tourner la page d'après pour connaître la suite ! Des hommes virils (en kilt !), des combats, des romances impossibles, c'est un Moyen Age revisité qui me plaît beaucoup et dans lequel j'ai aimé voyager le temps d'une lecture ...

D'autant que, pour vous aider à adoucir votre vision du texte, une dose de romance y est ajoutée. Que dire ? Je me suis sentie un peu comme dans "Le jeu de l'amour et du hasard", ici, tout est question de savoir réellement qui est l'autre mais surtout qui il n'est pas ... on est très vite emporté par une histoire peu commune, celle d'une jeune fille, Aidlinn, qui perd sa virginité dans les bras de son cousin, Ewen, alors qu'ils ne sont pas mariés et que ce dernier est promis à une autre. Comme vous vous en doutez, l'issue ne peut être heureuse, et elle est même un temps pire que la mort ! Il faut dire que le frère de la demoiselle, Bradley, n'a pas vraiment été ravi par la nouvelle et l'a fait durement payée ... Mais, je m'égare ! Aidlinn, raide dingue du diablement beau (et sexy apparemment ^^) Ewen, n'a d'yeux que pour lui. Et quand on dit que l'amour rend aveugle ... ce roman en est la parfaite illustration ! J'avoue que j'ai été un peu frustrée par certains comportements d'Aidlinn, pour le coup, un peu trop naïve à mon goût, un peu trop prompte à pardonner car débordée par le torrent de la passion qui coule en elle. Je ne sais pas, je trouve qu'elle offre finalement peu de résistance au personnage d'Ewen qui en fait pratiquement ce qu'il veut. Même si par moments elle lui tient tête, on sait déjà que, quoiqu'il fasse, elle foncera tête la première dans ses bras ... ah, c'est beau l'amour ! Mais un amour maudit, rappelez-vous qu'ils sont quand même cousins ces deux-là ! Du coup, ils ne peuvent être ensemble, c'est donc à un jeu du chat et de la souris que l'on assiste tout au long du roman et c'est à savoir si, mais surtout quand, Ewen va enfin craquer et avouer son amour à la belle Aidlinn. Et, je ne peux pas vous en dire trop sans dévoiler l'intrigue, mais les choses ne sont pas vraiment ce qu'elles semblent être et de fait, le tout va faire basculer la relation de nos deux héros, pour le meilleur j'ai trouvé. Rien ne coule de source, à part les sentiments évidents qu'ils éprouvent l'un pour l'autre, même si môsieur tente de les nier, pour le reste, ils ne sont pas sortis de l'auberge ces deux-là et c'est ce qui m'a plu dans ce roman. C'est une romance qui se mérite et qui, en dehors du comportement franchement guimauve par moments d'Aidlinn, saura vous convaincre. Elle apporte un peu de douceur (un peu, j'ai dit ^^) dans ce monde de brutes.

Un point positif du roman, ce sont ces personnages qui sont à la fois attirants, fascinants et totalement flippants. Je m'explique. D'un côté on a notre ingénue, Aidlinn, l'amoureuse transie dans toute sa splendeur, avec les défauts qui vont avec, mais qui sait capter notre attention dès le départ parce qu'on sent qu'elle est beaucoup plus forte que ce qu'elle laisse à penser. Au départ, on la prend en pitié, après, on a quand même un peu envie de la secouer, à la fin, on espère qu'elle va avoir droit à son "et ils vécurent heureux pour toujours", elle arrive à nous retourner comme une crêpe d'une belle manière je trouve ! En face d'elle, deux hommes. Ewen, tout d'abord, le chevalier irlandais qui se dit fort et sans peur, mais qui, très vite, laisse percer sa vraie personnalité sous le masque. Bien évidemment, en midinette que je suis, j'ai totalement fondu pour ce personnage malgré ses mauvais agissements. C'est le bad boy moyenâgeux par excellence, celui que la belle a envie de sauver ... ah la la, impossible de résister à son charme ! C'est un personnage qui ne vous lâche pas une fois que vous l'avez rencontré. Face à lui, l'homme en kilt qui débarque dans la vie d'Aidlinn, Kyle, celui qui fait office du "gentleman" idéal (mais ça, c'est pas franchement vrai non plus), paraît bien pâle. Je dois avouer qu'il m'a ennuyé dès le départ, je ne voyais pas trop son intérêt dans cette histoire ... Heureusement, il s'est révélé un peu plus tard, mais non, décidément, impossible pour moi de rejoindre la team Kyle, il est trop ... lisse pour le coup. Les cicatrices et les écorchures, voilà qui fait rêver ! Bref, ... Ensuite, il y a le frère d'Aidlinn, le méchant, très méchant, Bradley. Cet homme-là, dès qu'on le rencontre, on a qu'une envie, le voir griller en enfer. Dieu qu'il est flippant ! Même quand il n'est pas présent dans le texte, rien que lire son prénom et vous avez des frissons qui vous parcourt l'échine. Voilà un personnage que je suis ravie de ne pouvoir croiser au détour d'une rue ! Tous ces portraits forment une galerie plutôt sombre, dure, c'est vrai, mais ils recèlent chacun une part de lumière en eux qui fait qu'on s'accroche, parce qu'on a envie de voir les masques tomber. Et c'est parce que leurs mystères nous accrochent qu'on s'attache à eux et qu'on prend plaisir à les voir évoluer. J'ai hâte de savoir ce qu'ils vont devenir ensuite parce que cette fin ... c'est juste pas possible !

Une dernière petite chose à évoquer avant de se quitter ... la plume de l'auteur. Alors, comme je le disais plus haut, je l'ai trouvé efficace puisqu'elle a réussi à m'embarquer dès le départ et que j'ai lu ce livre presque d'une traite (il a bien fallu le lâcher pour aller au travail ^^). J'ai trouvé que l'action était plausible, permanente, de fait, je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer, tout s'enchaînait très bien et j'étais emportée dans le tourbillon du récit, pas de souci de ce côté-là. Après, je dois dire qu'il y a quand même quelques faiblesses du côté du style, des personnages, rien de bien grave cela dit, quelques "coquilles" on va dire. C'est surtout le comportement d'Aidlinn qui m'a exaspérée par moments, mais bon, heureusement qu'on a d'autres points de vue que le sien dans le roman, ça permet de relativiser. Ensuite, je ne sais pas comment l'expliquer, c'est bien écrit, mais peut-être qu'une touche supplémentaire de profondeur, ou de repères de fond n'aurait pas été inutile. Une histoire sans le "background", ça reste quand même un peu superficiel. Bon, on ne demande pas non plus un cour magistral sur l'époque dans laquelle se déroule le roman, mais, un ou deux éléments supplémentaires pour aider à la compréhension y avaient peut-être leur place pour les néophytes. Bref, ça n'est pas le plus important. Ce qui compte c'est qu'on se laisser porter par la plume de l'auteur qui vous fait défiler devant les yeux une histoire triste, certes, sombre, sans aucun doute, mais qui vous fait rêver malgré tout. Parce qu'on se dit qu'on a pas le droit de souffrir autant sans avoir droit au bonheur après. On oublie vite les petits défauts pour se concentrer sur l'essentiel dans le récit, et ça coule tout seul ensuite, parce que c'est prenant, passionnant, j'irai même jusqu'à dire. Franchement, j'ai passé un très bon moment entre ces pages que je vous recommande de découvrir ! C'est un roman qui, pour moi, sort de l'ordinaire et vaut le détour. Une romance historique qui saura vous surprendre, vous donner envie d'en savoir plus et de croire à une autre fin possible que celle qui est déjà écrite ... après tout, la bad boy finit souvent avec la princesse, pas vrai ?

Pour conclure, voilà un roman que j'ai été ravie de découvrir parce qu'il m'a transportée dans un univers que j'avais délaissé depuis des années, parce qu'il m'a fait replonger dans les méandres d'une époque que j'apprécie vraiment, tout simplement parce qu'il m'a plu ! J'espère que vous aurez, vous aussi, l'occasion de lire ce roman ou vous aurez parfois l'impression d'être en plein milieu des "Feux de l'amour" tant il arrivera à vous déstabiliser ... pour le meilleur, bien entendu !

_________________
Myiuki - Modératrice
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Myiuki
Carrie Bradshaw
Carrie Bradshaw

Gémeaux Messages : 1600
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 33
Localisation : Guingamp

http://coeurdelibraire.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum